Publié le : 05 février 20244 mins de lecture

Les méthodes contraceptives désignent l’ensemble des moyens qui ont pour objectif d’éviter qu’un rapport sexuel entraîne une grossesse. Cependant, de nombreuses contraceptions existent dont la pilule est la plus efficace, mais également la plus utilisée. Voici quelques informations nécessaires.

Les méthodes contraceptives

Les contraceptions désignent l’ensemble des moyens temporaires et souvent réversibles, utilisés pour maîtriser la fertilité des femmes. En général, elles sont destinées pour les femmes. Néanmoins, des contraceptions masculines existent. Le plus souvent, les méthodes contraceptives sont sous forme de médicaments qui contiennent des hormones de type œstrogènes et progestérone. Cependant, la durée d’action de ces contraceptions est très variable.Par exemple, elle varie selon la prise quotidienne pour la pilule (forme orale) tandis que le changement est hebdomadaire pour le timbre, mensuel pour l’anneau vaginal et se fait tous les 3 mois pour l’injection.

À savoir : certaines femmes utilisent la méthode contraceptive naturelle. Cette dernière consiste à observer les signes cliniques tels que la température corporelle, l’aspect de la glaire cervicale ainsi que les menstruations. Ainsi, cette méthode n’utilise pas des éléments extérieurs comme la pilule ou le préservatif.

À parcourir aussi : Comment fonctionne un stérilet ?

Généralités sur les pilules contraceptives

La pilule est la méthode contraceptive la plus utilisée. C’est un petit comprimé contenant des hormones qui contrôlent le cycle menstruel. Cependant, on distingue 2 types de pilules contraceptives :

– La pilule combinée : composée d’œstrogènes et de progestérone. Elle a pour objectif d’empêcher que les spermatozoïdes atteignent l’œuf. Par conséquent, elle bloque l’ovulation et contribue à l’épaississement de la muqueuse cervicale.

– La pilule micro progestative (ou minipilule) : elle ne contient que de la progestérone. Donc, c’est une alternative pour les femmes sensibles aux œstrogènes et à la différence de la pilule combinée, elle bloque rarement l’ovulation.

À noter : les pilules sont à prendre à la même heure chaque jour afin d’optimiser son efficacité.

Par ailleurs, les pilules contraceptives ne conviennent pas à toutes les femmes en raison des contre-indications. Les femmes qui ont du diabète grave, de l’obésité importante ainsi que de l’hypertension sont obligées de consulter un médecin et si possible de procéder à une analyse gynécologique avant de choisir le type de pilule contraceptive à prendre.

Avantages et inconvénients des pilules contraceptives

Les pilules contraceptives offrent de nombreux avantages. Tout d’abord, elles sont faciles à utiliser et efficaces en respectant le mode d’emploi. Elles permettent également de diminuer les douleurs pendant les règles. Autre avantage, on peut arrêter la prise des pilules à tout moment, sans devoir consulter un médecin. De plus, le retour à la fertilité est rapide. En dépit de ces avantages, les pilules possèdent des inconvénients : elles entraînent une saute d’humeur, des maux de tête ainsi qu’un gain de poids. Chez certaines femmes, elles perturbent le cycle menstruel. Bref, les pilules contraceptives sont très fiables, cependant, il est essentiel de consulter un médecin avant de choisir le type de pilule contraceptive à prendre.