Quels sont les différents types d’orgasme féminin ?

Depuis ces dernières années, l’orgasme féminin a fait l’objet de nombreuses études. Un plaisir sexuel, un sentiment d’extase tant recherché par presque toutes les femmes, il n’a cessé d’intriguer la pensée des chercheurs et curieux en la matière. Ainsi, que vous soyez lesbienne, hétérosexuelle ou bisexuelle, on vous invite à pimenter votre vie de couple en choisissant l’un, voire tous les types d’orgasmes féminins. Effectivement, l’idée étant de l’essayer successivement, l’un après l’autre.

L’orgasme vaginal, le plus dur à atteindre

Il s’agit de l’un des types d’orgasmes féminins dont peu de femmes parviennent à atteindre dans leur expérience sexuelle. En effet, une femme ne peut réussir à avoir un orgasme vaginal que lors de la pratique du coït. Autrement dit, ce type d’orgasme ne peut être atteint sans pénétration vaginale. Une sensation qu’on a du mal à localiser, le sentiment d’extase peut se propager dans tout l’organisme au stade final, c’est-à-dire lorsque l’excitation est à fond. Ce qui lui donne alors l’impression de se libérer, de planer complètement. Pour information, il est important de dire que l’effectif de l’organisme vaginal varie généralement d’une femme à une autre.

L’orgasme clitoridien, le plus fréquent

Orgasme clitoridien ! En voilà un type d’orgasme féminin que la majorité des femmes connaissent, à tel point que l’on n’a plus besoin de faire sa présentation ou sa description. Avec ou sans partenaire, le résultat, autrement dit le sentiment d’extase au terme de l’orgasme, reste quasiment le même. Explosif, évasif, bien localisé et souvent de courte durée, l’orgasme clitoridien offre chaque fois une sensation de liberté totale et une jouissance absolue à toutes les femmes, même si cela ne dure que pendant peu de temps. Pour rappel, ce genre d’orgasme est obtenu en stimulant délicatement le clitoris soit avec la bouche ou plus précisément la langue, soit avec les doigts. À part ces outils naturels, il est également possible de le stimuler en utilisant d’autres objets faisant déborder son imagination.

L’orgasme combiné, le mélange entre l’orgasme vaginal et clitoridien

Comme son nom l’indique, il provient du mélange entre deux types d’orgasmes féminins, qui ne sont entre autres que l’orgasme vaginal et l’orgasme clitoridien. Eh oui ! il s’agit bel et bien d’un orgasme en simultané dont la durée varie entre 2 à 15 minutes suivant la nature de chaque femme. Quoi qu’il en soit, il se termine toujours par une explosion d’excitation, de sensation et de plaisir. Dans la majorité des cas, les femmes parviennent à atteindre l’orgasme combiné ou l’orgasme en simultané en adoptant la position du missionnaire.

À part ces trois types d’orgasmes féminins, il y a également l’orgasme anal qui, longtemps mitigé, est devenu une pratique courante à l’heure actuelle. Étant donné qu’il se trouve dans une partie très érogène et ultra sensible du corps (partie anale), l’orgasme anal peut être atteint par voie de pénétration, avec les doigts ou bien à travers une stimulation buccale.

 

5 façons d’atteindre l’orgasme
C’est quoi exactement l’orgasme ?